La fleur de CBD

Le nombre de produits au CBD qui existent sur le marché est de plus en plus important. Ainsi on retrouve, des produits comestibles, des crèmes pour le visage, des préparations pharmaceutiques et même des friandises.

La fleur de CBD moins connu commence, elle aussi, à gagner en popularité. De plus en plus de consommateurs qui veulent profiter des bienfaits du cannabis sans ses effets psychotropes se tournent vers la fleur de chanvre CBD ou la fleur de chanvre CBG*.

Qu’est-ce que la fleur de CBD ?

La fleur de CBD c’est le bourgeon séché de la plante de chanvre (ou Canabis Sativa L.). Le chanvre c’est une variété de cannabis qui contient moins de 0,3 % de tétrahydrocannabinol (THC). Les cannabinoïdes sont plus concentrés dans les fleurs ou les bourgeons des plants femelles. D’où le choix des agriculteurs de cultiver des graines féminisées.

Bien qu’ils présentent, tout les deux, des effets positifs sur la santé, le CBD est préféré au THC qui est psychotrope. Démontrant des aptitudes pour traiter certaines maladies, maux et douleurs, le cannabidiol est devenu une base de recherches pour les huiles thérapeutiques. Le CBD est employé de plus en plus, dans des crèmes, des médicaments, des mélanges de massothérapie…

Tout comme l’huile de CBD, les fleurs de chanvre, ont une teneur faible en THC et n’ont donc pas d’effets enivrants. Les fleurs de CBD offrent des avantages médicaux, et ce quelle que soit la façon dont elles sont consommées.

Quels sont les effets de la fleur de chanvre ?

Bien que la recherche dans le domaine n’en ait qu’à ses débuts, on sait que les cannabinoïdes des plantes affectent notre système endocannabinoïde. Ce dernier à une influence sur notre humeur, notre sommeil, l’appétit et la mémoire. Il apparaît donc que le CBD et le CBG peuvent offrir des avantages physiques, psychologiques et émotionnels. C’est pourquoi tout comme l’huile, la fleur permet de :

  • Réduire l’acné et les inflammations chroniques (arthrite…).
  • Aider au traitement de certaines maladies neurologique (Alzheimer, hyperactivité…).
  • Soulager l’anxiété, le stress chronique et le stress post-traumatique (SSPT).
  • Traiter le trouble bipolaire et d’autres troubles de l’humeur.
  • Inhiber la croissance des tumeurs et combattre les symptômes liés au cancer (nausées, douleurs).
  • Traiter l’épilepsie ainsi que le diabète.
  • Réduire les symptômes de la fibromyalgie et de la sclérose en plaque.

Comment consommer la fleur de CBD ?

La manière dont vous consommez la fleur de CBD influence aussi la façon dont elle peut être bénéfique pour vous. Ainsi, si vous avez une maladie respiratoire (asthme) fumer ou vapoter la fleur ne sera pas le meilleur choix. Pensez plutôt à la cuisiner par simple ajout à une salade, un bol de fruit ou dans des biscuits ou des pâtisseries. Vous pouvez également utiliser du beurre de cannabis* maison à la place du traditionnel beurre de table dans vos recettes.

Les possibilités de consommation de la fleur de CBD sont nombreuses. Qu’elle soit fraîche ou séchée, elle peut s’utiliser en infusion dans une huile ou un beurre, être fumée ou en vapote. Attention toutefois, car le CBD peut provoquer des effets secondaires dans des cas rares. Ainsi, la sécheresse de la bouche, les yeux rouges sont des effets légers, et vomissements, vertiges, nausées sont des formes plus importantes.

La carie dentaire est aussi associée à la consommation de cannabidiol, bien que le CBD à lui seul n’est pas une cause de caries, mais bien la consommation excessive de produits riches en sucre. Il est donc possible de consommer la fleur de chanvre de ces différentes manières :

Fumer la fleur de CBD

L’huile et la fleur de chanvre ont beaucoup en commun au niveau des bienfaits thérapeutiques. Il existe pourtant certains avantages à fumer ou vapoter les fleurs. Les cannabinoïdes présents dans la plante sont plus biodisponibles. C’est-à-dire qu’ils sont plus vite absorbés dans la circulation sanguine. Le CBD est plus actif lorsque sa biodisponibilité est haute.

En effet, lorsqu’il est ingéré en huile ou en gélules, le cannabidiol possède une biodisponibilité faible. Environ 8 % selon des études. Alors que, comme la nicotine sa biodisponibilité est plus élevée par inhalation. Soit 20 %, donc deux fois plus importantes que par ingestion. Enfin, fumer de la fleur permet aussi de profiter de l’effet d’entourage, synergie entre les composés, qui les rendent plus efficaces ensemble que seuls.

En vapote

La différence entre fumer et vapoter c’est que fumer provoque la combustion de la plante, ce qui a pour effet de produire des cancérogènes indésirables. Alors que vapoter consiste à chauffer la fleur de CBD sèche, suffisamment pour produire un gaz ou une vapeur contenant les cannabinoïdes.

Le vapotage emploie la conduction ou la convection pour chauffer la fleur en utilisant la chaleur indirecte. La vapeur qui en dégage est remplie de cannabinoïdes et est beaucoup plus plaisante à inhaler que la fumée. Conçus, pour chauffer le cannabis ou le chanvre juste assez pour créer de la vapeur les vaporisateurs d’herbes sèches sont idéaux pour vapoter la fleur de CBD.

Cuisiner la fleur de chanvre

Tout comme une herbe aromatique, la fleur de CBD peut s’utiliser dans les aliments, les producteurs préférant utiliser l’huile de CBD. Les isolats s’utilisent pour fabriquer des produits comestibles au cannabidiol (bonbons, sucettes). Mais, vous pouvez également laisser parler vos inspirations culinaires, en faisant infuser des fleurs de cannabidiol dans vos repas, par exemple. Ou tout simplement, en les intégrant dans vos recettes, notamment de pâtisseries. Le cannabis s’associe à merveille avec beaucoup d’aliments.

En infusion

Depuis des siècles déjà elle s’utilise sous forme de thé. Pour cela, il suffit d’infuser un bouton de fleur de CBD dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser quelques minutes. Selon vos goûts, vous pouvez ajouter un peu de miel ou du sucre.

Bon à savoir :

  • La fleur de cannabis n’a pas de structure spécifique pour son dosage. Aussi pour un résultat optimal il est primordial de connaître la quantité de cannabinoïdes présents dans la fleur. Les effets pouvant être plus importants que ce que vous pensez.
  • L’action de la fleur de CBD est comprise entre 30 et 60 minutes. Dès que les actifs de la fleur sont inhalés dans vos poumons, ils montent presque aussitôt au niveau du cerveau. Les effets sont donc quasi immédiats.
  • Hormis les sensations de calme et d’apaisement qu’il procure, le cannabidiol peut également provoquer une légère sensation de fatigue, notamment lors de la première expérience.

Quelle différence entre l’huile et la fleur de CBD ?

Contrairement à la fleur qui contient le spectre complet des principes actifs, terpènes et composés organiques du cannabis, l’huile de CBD est surtout riche en cannabidiol. Voici donc les différences entre ces deux produits.

Les effets

Le processus est plus rapide pour la fleur de CBD. En joint ou en vapote, le ressenti des effets est beaucoup plus rapide et important qu’avec l’huile de CBD. En environ 10 minutes, les premiers effets commencent à se faire ressentir et de manière intense, due au mode de consommation par inhalation qui va directement dans les poumons.

Alors que dans le cas de l’huile les molécules de CBD doivent traverser une bonne partie du système digestif avant d’atteindre la circulation sanguine. En plus, les enzymes fabriquées par le foie et l’estomac dégradent en partie ces molécules. Les effets sont donc atténués. Pour une absorption rapide et des effets prolongés, la meilleure solution est la consommation d’huile par voie sublinguale, c’est-à-dire placée sous la langue.

L’effet d’entourage

Le cannabis contient pas moins de 100 cannabinoïdes (CBG, CBN, CBC…). Il a été démontrer que ces principes actifs sont moins performants seuls qu’avec les autres. Ensemble, les cannabinoïdes provoque l’effet d’entourage. Cela signifie qu’ils fonctionnent en synergie pour produire les effets attendus.

Avec la fleur de CBD, cela se produit à chaque utilisation. Mais avec l’huile, le manque de certains composants fait que cela n’est pas toujours possible. En plus, le fait que les ingrédients sont extraits séparément, puis rajouter ensemble pour le produit final modifie la formule initiale et perturbe donc l’effet d’entourage.

Le dosage

L’huile de CBD est livrée dans un packaging qui mentionne les principaux ingrédients, ainsi que des instructions. Selon l’expérience de l’utilisateur et la puissance du produit, le dosage, pour avoir la quantité exacte est extrêmement facile. A contrario, le dosage avec les fleurs est plus complexe. Chaque fleur est livrée avec un taux de THC et de CBD différent, et cela même si c’est de la même espèce.

La proportion d’ingrédients étant à chaque fois différente les utilisateurs doivent commencer tout doucement pour trouver le dosage qui leur conviendra le mieux.

* Le CBG c’est l’abréviation d’un cannabinoïde spécifique, le cannabigerol. On le considère comme le cannabinoïde proche du chanvre. La dégradation de cannabigerol, va permettre la synthétisation d’autres molécules comme le CBD, CBDa, THC… par la plante.

* Beurre de cannabis : beurre dans lequel on fait infuser des fleurs de CBD.